Le Sud-Africain Cameron van der Burgh offre à l ‘ Afrique sa première médaille à Rio

Le nageur sud-africain Cameron van der Burgh a donné à l’Afrique sa première médaille aux Jeux olympiques de Rio en remportant dimanche soir l’argent au 100m brasse messieurs, mais perd son titre olympique dans la spécialité.

Le champion olympique en titre a été impuissant devant le phénomène britannique, Adam Peaty (21 ans), qui s’est imposé en 57 sec 13, établissant ainsi un nouveau record du monde. Champion d’Europe et champion du monde en titre sur cette épreuve notamment, le jeune Britannique est le roi incontesté du 100m brasse messieurs. Loin derrière, Cameron Van der Burgh (58 sec 69) se contente de la seconde marche du podium. Il pourra se consoler dans d’autres épreuves dans lesquelles il est engagé. Un autre nageur sud-africain très attendu, Chad Le Clos s’est qualifié sans forcer en finale du 200m nage libre. Le champion olympique en titre du 200m papillon va tenter de décrocher une première breloque en attendant de défendre son titre devant le «monstre» américain Michael Phelps, vainqueur, dans la nuit de dimanche à lundi, de l’or au relais 4x100m, son dix-neuvième titre olympique. En revanche, c’est la déception chez la Zimbabwéenne Kirsty Coventry, auteur du 11ème chrono des demi-finales du 100m dos. Une contre-performance qui prive de finale la médaillée d’or sur 200m dos aux JO 2004 et 2008.