Le président Mauritanien est fâché contre le Sénégal à cause de…

Frictions en l’air entre le Sénégal et la Mauritanie. Quelques jours après que le voisin du Nord a pris la décision d’expulser quelques Sénégalais dont les papiers n’étaient pas en règle, voilà que «saharamedias», un site mauritanien révèle que les autorités sénégalaises avaient pris la décision d’expulser de leur territoire près de 10 000 têtes de camelins entrées illégalement dans leur territoire. Ce bétail a été rassemblé dans certains points du territoire sénégalais et devra transiter par les villes de Rosso et de Kaédi en plus du point de passage de Manantali, sur la frontière fluviale entre les deux pays. Une décision qui a été commentée par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.

Dans une déclaration faite, ce mercredi, à Rosso, le prési mauritanien a dit que la décision du Sénégal de renvoyer de son territoire le bétail mauritanien est une décision de souveraineté que le pays a le droit de prendre. C’est pourquoi il a invité tous les éleveurs mauritaniens à respecter la décision du Sénégal et de rapatrier leur bétail. Il a ajouté que le Sénégal ne s’était pas concerté avec la Mauritanie à propos de cette mesure, mais qu’il considère que chaque pays a le droit de prendre les mesures qu’il juge appropriées. Alors vous voyez où il prévoit d’en venir ! Les Sénégalais en Mauritanie devront surveiller leurs arrières parce qu’il va également en prendre des mesures, sans en discuter avec son voisin du Sud.