Le premier ministre ivoirien lance la semaine nationale de la salubrité

Le premier Ministre Ivoirien, Daniel Kablan Duncan a indiqué, Jeudi, à Abidjan que 23% des enfants meurent chaque année en Afrique par manque d’hygiène, appelant au sens de responsabilité et de civisme des populations.
Duncan qui s’exprimait lors du lancement de la semaine nationale de la salubrité a en outre indiqué que les déchets ménagers pour le district d’Abidjan sont de 1, 3 tonnes. L’essentiel de ces déchets est constitué par les sachets plastiques.

Le taux moyen de collecte des déchets ménagers selon lui est de 60%. Les 40% restants sont situés dans des zones ‘’difficilement accessibles souvent abandonnées parce que situées dans des bas-fonds ‘’ a déploré le chef du gouvernement ivoirien.

‘’L’objectif de la semaine nationale de la salubrité est de créer un cadre de vie afin de disposer de tout le capital humain pour la mise en œuvre du programme de développement’’ a dit le Premier ministre.

L’insalubrité ou le manque d’hygiène selon des chiffres de l’organisation mondiale de la santé (oms) commentés par le Premier Ministre ivoirien mentionnent que 23% des enfants en Afrique meurent par manque d’hygiène.

Se référant à ces chiffres Daniel Kablan Duncan a indiqué que le Président Alassane Ouattara veut une ‘’ville d’Abidjan propre pour que les populations vivent dans un environnement sain et équilibré’’.

Pour réussir le pari ‘’d’Abidjan ville propre et assainie ‘’ le Premier Ministre ivoirien a invité les maires des dix communes d’Abidjan à impliquer les jeunes dans la lutte contre l’insalubrité en leur accordant des subventions financières.

Le Gouverneur du district d’Abidjan nommé le mercredi 27 juillet 2016 ministre auprès du Président de la République chargé de l’organisation des Jeux de la Francophonie a pour sa part indiqué que 1,5 milliard de FCFA est mobilisé pour embellir les carrefours d’Abidjan.

Selon le Premier Ministre ivoirien, Abidjan doit présenter un visage ‘’digne de la Côte d’Ivoire’’ avant l’ouverture des Jeux de la Francophonie en Juillet 2017. Quant à Me Affoussita Bamba-Lamine, Ministre de la Communication, porte-parole adjointe du Gouvernement, elle a révélé que selon un recensement établi en 2012, ce sont 5000 panneaux publicitaires illicites qui jonchent les artères du district autonome d’Abidjan.

‘’Une opération d’assainissement dans le secteur de l’affichage publicitaire va se faire dans les jours avenir avec tous les ministères impliqués dont le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le district d’Abidjan et les maries’’, a-t -elle précisé.

La Ministre de la Salubrité et de l’Assainissement, Anne Désirée Oulotto initiatrice de la semaine nationale de la Salubrité a pour sa part interpellé les ivoiriens sur leur responsabilité vis-à- vis d’eux- mêmes ainsi de leurs concitoyens et de leur environnement en citant le Président Félix Houphouët- Boigny : ‘’ais je fais tout ce que je dois pour mon pays ?’’.

Pour elle chaque habitant de la Côte d’Ivoire doit faire sien cette citation du ‘’père fondateur de la Côte d’Ivoire’’ parce que martèle Anne Désirée Oulotto’’ l’insalubrité à Abidjan est invivable et le désordre urbain invivable ‘’.

Après le lancement ce jeudi à Abidjan, la ministre Anne Désirée Oulotto se rendra , vendredi, à Yamoussoukro pour le lancement de l’opération de déguerpissement des commerçants sur les voies publiques.