Le nouveau président Zambien a prêté serment

Le président zambien nouvellement réélu Edgar Lungu (photo) a prêté serment pour un nouveau mandat de cinq ans, mardi, à Lusaka, promettant à cette occasion de «poursuivre les efforts pour faire de la Zambie un pays pacifique et économiquement stable », a-t-on constaté sur place.
« La Zambie appartient à tous ceux qui vivent et travaillent sur son sol y compris ceux qui n’ont pas voté pour moi. Je m’engage à servir tous mes compatriotes » a promis Lungu, s’exprimant devant plusieurs dirigeants du continent.

Lungu a ajouté qu’il ferait tout pour accomplir ses promesses lors de la campagne électorale tout en s’employant à « l’unification de tous les Zambiens. »

Lungu a remporté de justesse la présidentielle du 11 aout dernier devant le chef de l’opposition, Hakainde Hichilema.

La cérémonie de prestation de serment qui devait se tenir le mois passé, avait été renvoyée jusqu’à ce mardi après que Hichilema a saisi la cour constitutionnelle pour contester l’issue du scrutin.

Sa demande a été rejetée lundi par la haute cour.