Le Nigeria lance le recrutement de 10.000 policiers

Le Nigeria a entamé le recrutement de 10.000 agents des forces de police comme l’a ordonné le président Muhammadu Buhari.
La Commission des services de police a déclaré que le processus de recrutement démarrerait le 1er avril dès que le portail conçu pour cette opération sera ‘’prochainement » ouvert.

C’est le président de cette commission, M. Mike Okiro qui a annoncé dans un communiqué publié jeudi à Abuja l’existence de ce portail.

Le pays compte à l’heure actuelle au moins 350.000 membres des forces de police.

“Pour rappel, le président avait lors du Sommet sur la sécurité nationale de l’année dernière à Abuja demandé le recrutement de 10.000 hommes dans les forces de police pour assurer la sécurité interne du pays”, a déclaré Okiro.

Il a ajouté que la commission avait qualifié cette demande de remarquable, car il n’y avait pas eu de recrutement dans la police du Nigeria depuis plus de cinq ans, en raison de contraintes financières.

Il a noté que des milliers de policiers morts dans l’exercice de leurs fonctions, licenciés ou retraités n’avaient pas été remplacés depuis cinq ans, laissant la police en manque d’effectifs et surchargée de travail.

Okiro a déclaré que le recrutement renforcerait et redynamiserait la police pour lui permettre de faire face plus efficacement aux nombreux défis sécuritaires posés par l’insurrection, les enlèvements, le vol de bétail et d’autres actes criminels qui entravent le développement socio- économique et politique du pays.

Il a expliqué que la commission n’avait réussi à démarrer l’opération l’année dernière parce que le financement n’avait pas été prévu dans le budget de 2015.