Le Nigeria entre en récession

L’économie du Nigeria est entrée en récession après deux trimestres consécutifs de croissance négative durant la première moitié de l’année, a annoncé mercredi le Bureau national des Statistiques (NBS).

« Au deuxième trimestre, le PIB a décliné de 2,06% (sur un an) » après une baisse de 0,36% au premier trimestre, selon le NBS. Le pays le plus peuplé d’Afrique souffre de la faiblesse des cours du pétrole, de la dévaluation de la monnaie nationale, le naira, et d’une inflation à son plus haut niveau en 11 ans.