Le Ghana convoque un conseil national de sécurité après les attaques de Grand Bassam

(Photo : Le président Ghanéen, John Dramani Mahama)…Quelques jours après les attaques de Grand-Bassam, Accra a décidé de relever son niveau d’alerte. Après une réunion avec le président, John Mahama, le Conseil national de sécurité a annoncé le 16 mars que des mesures seront prises pour sécuriser les lieux sensibles, appelant les Ghanéens à une vigilance accrue et rappelant que « la menace terroriste est sérieuse ».

J.A