Le compte twitter de Juppé piraté pour faire passer un message aux musulmans

Le maire de Bordeaux a annoncé porter plainte après un faux tweet publié depuis son compte et le présentant comme musulman.

Le tweet a été posté dans la nuit du 5 au 6 juin, en toute discrétion.

C’est donc lundi matin les abonnés d’Alain Juppé se sont demandé si le maire de Bordeaux s’était converti à l’islam, en un week-end…

Rapidement averti, le maire de Bordeaux a supprimé le tweet, sans doute changé son mot de passe et décidé de porter plainte.

« J’ai porté plainte après la diffusion de l’image d’un faux tweet en mon nom. Bien entendu, je ne suis pas l’auteur du tweet en question. »