Le Bénin va rapatrier les trésors royaux d’Abomey volés par les colons en 1892

Les trésors royaux du royaume d’Abomey emportés par le colonisateur français lors des conquêtes de novembre 1892 et exposés dans les musées à l’étranger et dans les collections privées seront rapatriés au Bénin, a-t-on appris de source gouvernementale.
A cet effet, confie Pascal Irenée Koupaki, ministre d’Etat, Secrétaire à la présidence de la République, le ministre des affaires étrangères et son homologue de la Culture sont instruits pour engager des négociations avec les autorités françaises et l’Unesco pour le retour au Bénin de ces biens culturels.
Les deux ministres béninoises rechercheront toutes les compétences nationales et étrangères susceptibles de contribuer à des recherches approfondies de tous les biens royaux emportés en vue de leur rapatriement sur le territoire béninois.
A l’époque lors de la conquête du royaume d’Abomey par les puissances européennes, les objets d’art précieux et symboliques pour ce royaume ont pratiquement disparu depuis 1892. Il s’agit entre autres, du mythique siège du souverain Béhanzin, des statues des rois Béhanzin, Ghézo et Glèlè, les portes du palais du roi Glèlè et les récades (cannes) en ivoire.