La Turquie pour le renforcement des relations d’affaires avec le Sénégal

Le Président du Conseil d’Affaires turco-sénégalais, M. Ihsan Sahin, a réitéré la volonté ferme des hommes d’affaires turcs d’échanger sur le climat des affaires et des opportunités d’investissements et sur les différentes voies et moyens de dynamiser les relations économiques et commerciales entre les deux pays.

Cette volonté exprimée lors d’une rencontre avec des acteurs des media sénégalais, en début février en Turquie, est renforcée par les directives des plus hautes autorités du pays qui privilégient les relations avec le Sénégal grâce aux atouts que sont la maturité de sa démocratie et la croissance qui s’installe.

L’objectif majeur est de booster le volume du commerce qui est actuellement de 166 millions de dollars, pour atteindre 2 milliards de dollars.

Ainsi le conseil souhaiterait mettre à contribution les diverses expériences de ses membre dans plusieurs domaines de coopération tels que l’industrie, la transformation, l’agro-alimentaire, le tourisme, le transport, la logistique, la manutention etc., afin de produire ensemble avec leur homologue sénégalais des produits destinés à l’exportation.

L’organisation d’un forum dans ce sens est prévue incessamment à Dakar par le conseil et ses partenaires.

Ce forum sera une occasion pour le Sénégal de consolider ses relations économiques et commerciales avec la Turquie mais aussi de bien mettre en évidence les opportunités d’investissements dans des projets structurants autour du plan Sénégal Emergent (PSE).

Concernant le tourisme sanitaire, la partie turque souhaiterait développer des relations avec le secteur sanitaire sénégalais afin de construire des hôpitaux visant à traiter le patient sur place avec possibilité de le transférer en Turquie à moindre coût.

C’est dans ce cadre que le groupe ACIBADEM, un réseau d’hôpitaux qui à l’origine était un centre de santé communautaire, s’est implanté dans certains pays africains et projette d’en faire autant au Sénégal selon son Coordinateur général, le Dr. Nejat Yilmaz. Ce groupe dispose de 18 hôpitaux, 13 cliniques et plus de 30 Laboratoires Medicaux.

Rappelons que le Conseil d’affaires turco-sénégalais a été mis sur pied le 11 avril 2014 entre l’Union des chambres et des Bourses de Turquie (TOBB), le Conseil des Relations économiques extérieures de la Turquie et l’Union Nationale des Chambres de Commerce, d’Industrie et de l’Agriculture du Sénégal (UNCCIAS). Sa première réunion s’est tenue les 15 et 16 septembre 2015, à Istanbul.

DEIK (Foreign Economic Relations Board of Turkey) est une ONG qui a pour rôle de développer les relations économiques du secteur privé turc qui s’active dans divers domaines tels que les exportations, les services et investissements internationaux, la construction, la logistique, la prospection d’opportunités d’investissements internes et externes.

DEIK, qui assume l’entière responsabilité de la gestion des relations économiques étrangères du secteur privé turc, vise aussi à augmenter le volume d’exportation de la Turquie et la coordination d’activités de développement similaires.

Elle compte 103 institutions et 130 conseillers en affaires et environ 1000 entreprises membres.