La somme astronomique que Phelps doit payer au fisc américain…pour ses six médailles

Selon USA Today, Michael Phelps, qui est reparti de Rio avec six médailles, devra verser 48.000 dollars (42.000 euros) aux impôts américains.

À lui seul, Michael Phelps a remporté plus de médailles d’or que 175 pays dans l’histoire des JO. La « torpille de Baltimore » est repartie de Rio avec six médailles. Mauvaise nouvelle: il doit s’attendre à reverser une part significative aux impôts américains.

Selon USA Today, Phelps a empoché 140.000 dollars de primes (soit plus de 124.000 euros). Il devra en verser 48.000 dollars (42.000 euros) aux impôts américains.

Biles et Ledecky sont aussi prévenues
Comme le précise L’Équipe, la prime liée à la médaille d’or sera taxée au maximum 9.900 dollars (8.700 euros) contre 5.940 dollars (5.200 euros) pour celle en argent. Les médailles sont aussi imposées aux États-Unis: 564 dollars (498 euros) pour une médaille d’or, 305 dollars (270 euros) pour une médaille d’argent. Simone Biles (quatre médailles d’or en gymnastique) et Katie Ledecky (quatre médailles d’or en natation) sont aussi prévenues.

Michael Phelps est l’olympien le plus médaillé de l’histoire. Il tire sa révérence avec un total de 28 médailles (dont 23 en or), réparties sur quatre éditions des Jeux (depuis 2004).