La police égyptienne abat un présumé terroriste

Les forces de sécurité égyptiennes ont abattu une personne décrite comme étant membre d’un groupe terroriste et qui était retranchée dans un bâtiment dans la zone de Warragh, au Caire, a-t-on appris de source sécuritaire dimanche dans la capitale égyptienne.
Deux officiers de police, dont un membre des forces de sécurité centrale, ont été blessés au cours de la fusillade avec l’individu, a précisé la même source.

Un fusil automatique et de grandes quantités de munitions ont été saisies dans la maison qui abritait le présumé terroriste.

Le groupe auquel appartient celui-ci n’a pas été connu dans l’immédiat, mais la même personne était recherchée pour implication dans plusieurs opérations terroristes menées dernièrement contre des
policiers.

Les forces armées et de sécurité égyptiennes mènent une campagne militaire continue contre les membres de la confrérie des Frères musulmans, classée organisation terroriste par le gouvernement.