La Mauritanie extrade 8 dangereux djihadistes sénégalais

En garde à vue à la Division des investigations criminelles (Dic), depuis mercredi 10 février dernier après avoir été extradés au Sénégal suite à leur arrestation à Nouakchott par la direction de sûreté de l’Etat sur demande des autorités sénégalaises, les huit présumés djihadistes ont été envoyés hier vers les coups de 14h30 à la Maison d’arrêt de Rebeuss. Cela, après leur face-à-face avec le juge d’instruction. Il s’agit de Mohamed Ndiaye alias Abou Youssouf, Lamine Coulibaly, Boubacar B. Ndiaye, Omar Keïta, Mohamed Seck, Mamadou B. Mbaye, Alpha Diallo et M. Bèye. Sur la liste des personnes citées, nos capteurs présentent Mohamed Ndiaye alias Abou Youssouf comme un grand combattant djihadiste pour avoir participé à deux combats aux côtés de Boko haram. C’est donc dire que la machine de la prévention et de lutte contre le terrorisme mise en branle par les autorités sénégalaises sait où taper.