La FIFA autorise l’arbitrage vidéo à titre expérimental dès la saison prochaine

Le Board a autorisé ce samedi l’extension du recours à la vidéo dans certains cas à partir de la saison prochaine. Une révolution pour le monde du football !
Réuni en Congrès ce samedi à Cardiff, le Board, chargé de régir les droits du jeu, a annoncé une nouvelle qui devrait réjouir un grand nombre de passionés de football. L’arbitrage vidéo sera autorisé à titre expérimental et sous certaines conditions dès la saison prochaine. L’homme en noir sera habilité à demander l’assistance de la technologie dans quatre conditions bien précises:
– pour déterminer si un ballon a franchi la ligne de but
– pour expulser un joueur
– pour accorder ou non un pénalty
– pour connaître l’identité d’un joueur coupable d’une faute
La Goal Line Technology a donné des idées
Il s’agit de la deuxième étape dans l’ouverture du foot à la technologie après l’introduction de la Goal Line Technology, validée en 2012 et utilisée lors du Mondial2014. Les Bleus s’en souviennent puisqu’elle a été la première équipe à bénéficier de cette avancée face au Honduras à l’occasion de son premier match de la Coupe du monde.
« Nous avons pris une décision historique pour le football. L’IFAB et la FIFA mènent maintenant le débat et ne sont pas près de l’arrêter. Nous avons démontré que nous écoutons le monde du football et appliquons donc le sens commun. Il nous faut être prudent mais nous accomplissons des pas concrets pour démontrer qu’une nouvelle ère a débuté au sein de la FIFA et de l’IFAB », a déclaré le tout nouveau président de la FIFA, Gianni Infantino.
La « double peine », c’est terminé
Autre bouleversement, la « double peine » (pénalty + carton rouge) a également été réformée. « Si le gardien ou un défenseur dans la surface essaie d’aller au ballon, d’aller au duel, de manière correcte et fait la faute, il n’y aura pas de carton rouge, seulement un jaune.Pour tout autre cas, jeu violent, but empêché, il y aura carton rouge », a détaillé Infantino. Cette mesure entrera en vigueur dès le 1er juin et sera donc effective pour l’Euro.