La Côte d’Ivoire ouvre enfin son espace audiovisuel : 1 milliard FCFA de caution exigé

La Côte d’Ivoire va enfin ouvrir son paysage audiovisuel à partir de mai prochain. Mais les opérateurs devront débourser une caution de 1 milliard FCFA, a annoncé le gouvernement ce mercredi.
« A partir de mai, il sera procédé au lancement de l’appel d’offres suivi des autres étapes relatives à la procédure d’autorisation de nouveaux opérateurs sur le marché pour les télévisions privées commerciales », a indiqué le conseil des ministres de ce 24 février.
La Côte d’Ivoire était jusque-là pratiquement le seul pays de la sous-région ouest africaine à ne disposer que de médias audiovisuels publics. La raison évoquée était alors le contexte de crise politique qui régnait depuis la fin des années 90.
Les deux chaînes publiques RTI1 et RTI2 ont ces dernières années entamées leurs mues afin de mieux affronter ce changement majeur qui s’annonce.