La condamnation de Simone GBagbo à 20 ans de prison désormais effective

La cour suprême de Côte d’Ivoire a rejeté ce jeudi le pouvoir en cassation de Simone Gbagbo, rendant désormais définitive sa condamnation de 20 ans de prison définitive pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Incarcérée depuis le 10 mars 2015 à Abidjan, l’épouse de l’ancienne Président de la côte-d’ivoire Laurent Gbagbo a été jugée pour son rôle dans la crise causée par le refus de son mari d’accepter la victoire de Ouattara aux élections présidentielles de 2010. Les événements qui ont marqué cette crise avaient fait plus de 3.000 morts en quelques mois.

« Le procès de Mme Gbagbo va s’ouvrir le 31 mai » annonce son avocat, elle comparaîtra donc devant les assises pour crime contre l’humanité lors de la crise post-électorale.