JO Rio 2016 : 15 athlètes représenteront la Côte d’Ivoire au Brésil

Quelque 15 athlètes répartis dans six disciplines sportives, à savoir l’athlétisme, la natation, le judo, le Taekwondo, l’escrime et le tir à l’arc représenteront la Côte d’Ivoire aux Jeux olympiques (JO) Rio 2016 qui se dérouleront du 5 au 21 août prochain à Rio de Janeiro au Brésil.

Il s’agit pour l’athlétisme du porte-drapeau de la Côte d’Ivoire à ces jeux, Murielle Ahouré, la championne d’Afrique sur 100 mètres et meilleure performeuse mondiale de l’année en 10.78 sur la même distance. Il y a également la championne d’Afrique sur 200 mètres, Marie-Josée Ta Lou, des relayeuses Adeline Gouenon, Gaha Parfaite et Ziketh Karel et chez les hommes, le champion d’Afrique sur 100 mètres, Ben Youssef Meité et Hua Wilfried Koffi. Pour la natation la Côte d’Ivoire sera représentée par le duo Talita Té Flan, nouveau record d’Afrique au 200 mètres nage libre, et son compatriote Thibaut Danho, médaillé d’argent et de bronze au 100 et 200 mètres nage libre lors des 5è championnats d’Afrique de natation qui se sont déroulés du 27 au 29 mai dernier à Dakar (Sénégal). Le judo sera l’affaire de Daboné Zouleiha Abzetta, la seule représentante ivoirienne qualifiée pour cette discipline. Cheick Sallah Cissé, Ruth Gbagbi, championne de la catégorie des moins de 67kg, et Mamina Koné, médaillée d’or des plus de 67 kg, sont les Taekwondo-in qui tenteront de remporter des médailles pour la Côte d’Ivoire. Gwla-dys Sakoa Gbahi, vice-championne d’Afrique tentera à coup d’épée (Escrime) de hisser le drapeau ivoirien au sommet. Dans un post publié, mercredi, sur sa page Facebook, la 15è athlète qualifiée au compte de la Côte d’Ivoire, à savoir l’ivoiro-italienne, Carla Frangilli, a expliqué que le Comité National Olympique a retiré son nom de la liste de l’équipe ivoirienne à cause d’un problème de passeport. ‘’A 5 jours avant le départ pour le début de la compétition, ils ont retiré mon nom des Jeux olympiques. Oui, le Comité national olympique de la Côte d’Ivoire a retiré ma participation pour ce qui semble être un problème avec mon passeport, un problème pour lequel ils ne sont pas encore en mesure de comprendre le fond. Je n’ai aucune idée’’ a écrit la championne Frangilli, ajoutant être ‘’triste’’ pour cette nouvelle accueillie comme une massue sur la tête.