Jean Ping, avait prévu en cas de victoire de fermer les mosquées…


On signale des violences contre la minorité musulmane du pays. Ping avait prévu de « mettre » de l’ordre dans les mosquées. « Ça ne doit pas arriver chez nous! Le Gabon n’est pas le Darfour! »