Francophonie: 18 délégués en conclave à Abidjan pour désigner la ville hôte des 9èmes Jeux en 2021

La 12ème réunion du Conseil d’Orientation, du Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF) a entamé, mardi, à Abidjan une rencontre destinée à plancher sur plusieurs questions dont la désignation du pays qui va abriter ces jeux en 2021, a constaté l’Agence de Presse Africaine (APA) dans la capitale économique ivoirienne.

Deux provinces du Canada à savoir, le Canada-Québec et le Canada-Nouveau Brunswick restent en compétition après le retrait de la France-Guadeloupe pour recevoir la 9ème édition des Jeux de la Francophonie en 2021.

Le Conseil d’Orientation, du Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF) délocalisé à Abidjan durant quatre jours, va également faire l’état des lieux des préparatifs des 8èmes jeux qui se dérouleront du 21 au 30 juillet 2017 en terre ivoirienne.

Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan (photo) a signifié aux délégués venus des 18 pays de cet espace linguistique que son pays compte « faire de la tenue des Jeux de la Francophonie 2017, un succès éclatant, non seulement au plan de l’organisation, mais surtout l’occasion d’une forte communion fraternelle de la communauté francophone, unie et solidaire ».

« Je voudrais renouveler l’engagement de la Côte d’Ivoire entière, et de son Président, d’offrir aux quatre mille jeunes sportifs et athlètes des 80 pays qui nous feront le plaisir de nous visiter, les meilleures conditions de séjour en terre ivoirienne », a promis le Premier ministre ivoirien, président du Comité national de pilotage de ces prochains jeux de la Francophonie.

Pour le Chef du gouvernement ivoirien qui a lancé, le 25 février dernier, les travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures devant abriter ce rendez-vous francophone, ces jeux sont essentiels et importants pour les différents pays participants.

« Ce savant dosage de sports, de culture, d’amitié et de rencontres fait des jeux de la Francophonie, un creuset de paix et de développement », a souligné Daniel Kablan Duncan.

Le Conseil d’orientation est l’organe délibératif du CIJF composé de dix-huit représentants d’États ou de gouvernements membres de l’OIF. Il peut se réunir tous les quatre ans au niveau ministériel, l’année précédant les jeux.