FLEUVE GAMBIE…L’OMVG s’enrichit de 2 nouvelles structures

Le panel de haut niveau portant sur le thème  « eaux paix et sécurité » qui a démarré à Dakar avant-hier a apporté du nouveaux dans la structuration  l’Organisation  pour la  mise en valeur du fleuve Gambie (Omvg). L’Organisation s’est enrichi depuis hier nuit deux nouvelles  structures : le Haut-commissariat et d’un secrétariat exécutif.  La première   structure est dirigée  par   le Guinéen El Hadji Alassane Fofana   et la   seconde qui est  sous  la responsabilité   du Sénégal  est dirigée par Aboubacar Ndao. Dès   leurs   élection à  la tête de ces nouvelles  structures,  ils décliné   les ambitions pour tomber les  tensions entre   les pays membres sur  la   gestion des  ressources naturelles. « Nous   devons être capables d’adopter les projets aux besoins des  populations. La   construction des  barrages  hydroélectrique,   la  gestion des   ressources   naturelles,   la gestion  intégrée des ressources en eaux sont   priorité » s’est   fixé le nouveau  Haut-commissariat  de l’Omvg,  une   organisation jamais cité comme exemple de gestion   intégrée des   ressources