Festival de Cannes 2016 : l’Afrique absente de la compétition…Ou presque

La liste des films en compétition au festival de Cannes 2016 vient d’être dévoilée. Si aucun réalisateur africain n’y figure, deux films du continent participeront néanmoins au festival hors compétition, et tous les espoirs d’une Palme d’or reposent sur un court-métrage tunisien.

Dans moins d’un mois, tous les regards seront braqués sur le tapis rouge et les grands écrans de la 69e cérémonie du Festival de Cannes, qui se tiendra du 11 au 22 mai. En attendant, le suspense autour des long-métrages en compétition a été levé jeudi 14 avril lors de la très attendue conférence de presse annuelle, révélant la fameuse sélection officielle. Sur les 20 long-métrages en compétition, aucune oeuvre africaine. Mais le continent n’en restera pas pour le moins absent de la Croisette, et un court-métrage tunisien a su séduire les organisateurs.

L’Afrique du Sud de Sean Penn, l’Égypte et le Tchad hors compétition

Le film The Last Face, de Sean Penn, fait partie cette année des candidats au prestigieux palmarès. Tourné à Cape Town, en Afrique du Sud, ce long-métrage raconte l’histoire d’amour entre une médecin engagée dans une organisation humanitaire au Liberia et un autre médecin de l’organisation. À l’affiche, Javier Bardem, Charlize Theron, Adele Exarchopoulos, mais aussi l’actrice zimbabwéenne Sibongile Mlambo ou encore l’actrice et mannequin d’origine kényane Ebby Weyime.

L’Afrique sera également représentée hors compétition, dans les catégories « Un certain regard » (une section dérivée de la sélection officielle qui met en avant le travail de réalisateurs moins connus) et « Séance spéciale ». Les cinéphiles y retrouveront en effet les films Eshtebak, de l’Égyptien Mohamed Diab et Hissen Habré, une tragédie tchadienne, de Mahamat-Saleh Haroun.