Etats-Unis: le divorce d’Huma Abedin affecte le camp d’Hillary Clinton

Une proche conseillère d’Hillary Clinton vient d’annoncer son divorce. Son futur ex-mari, un ancien élu démocrate, envoyait des messages d’ordre sexuel à d’autres femmes, ce qu’il avait déjà fait par le passé. Cette histoire a aussitôt été récupérée par le concurrent de la candidate démocrate, le milliardaire Donald Trump.

Huma Abedin est considérée comme la deuxième fille d’Hillary Clinton. Depuis plus de vingt ans, les deux femmes sont très proches et l’ancienne chef de cabinet est désormais vice-présidente de la campagne présidentielle de la démocrate.

Dans ce tableau idyllique, le mari vient gâcher la fête. Ancien élu démocrate à la Chambre des représentants, Anthony Weiner avait dû démissionner en 2011 après avoir envoyé à une étudiante qu’il ne connaissait pas des photos d’ordre sexuel. L’affaire avait fait scandale à l’époque. Mais apparemment, il a depuis continué à échanger des messages de ce type avec d’autres femmes, raison pour laquelle Huma Abedin l’a quitté.

Passé tumultueux du couple Clinton

Cette rupture a été aussitôt exploitée par Donald Trump. Le candidat républicain à la Maison Blanche craint « qu’Hillary Clinton ait été imprudente et négligente en laissant Weiner avoir une telle proximité avec des informations hautement confidentielles » notamment à l’époque où son épouse travaillait aux côtés de l’actuelle

candidate démocrate, alors chef de la diplomatie américaine. Pour le Washington Post, l’affaire renvoie, évidemment, à l’histoire personnelle des Clinton. Quand Bill Clinton était président, sa liaison avec une stagiaire de la Maison Blanche avait déclenché un scandale au retentissement mondial.