Encore des sénégalais de la diaspora arrêtés

Leur trafic de crack alimentait exclusivement des Sénégalais. Deux compatriotes ont été interpellés, la semaine dernière, par les enquêteurs du 3e district de police judiciaire (DPJ) française.
A leurs domiciles, à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) et à Nanterre (Hauts-de-Seine), les policiers ont saisi 500g de cocaïne, 150g de crack, 100g de résine de cannabis et près de 40 000 euros en liquide.
Selon les premières investigations, ce trafic alimentait plusieurs cités du XIXe arrondissement. Déjà au mois d’avril, les policiers du 3e DPJ avaient récupéré près de 250 grammes de crack et 25000 € en liquide au cours d’une première vague d’interpellations.