Egypte : des mères manifestent pour du lait de bébé subventionné

Des dizaines de femmes ont manifesté au Caire pour réclamer du lait de bébé subventionné pour leurs enfants, a-t-on appris, vendredi, de source sûre dans la capitale égyptienne.
Les manifestantes ont interrompu la circulation devant une société pharmaceutique contrôlée par l’Etat avant que des forces antiémeutes n’interviennent pour dégager la route.

Le marché égyptien a connu une pénurie aigue de lait de bébé, provoquant une panique chez les mères incapables de se procurer le produit pour leurs enfants.

Réagissant à cette situation, le ministre de la Santé égyptien, Ahmed Imad Eddine Radhi, a demandé aux familles admises à bénéficier du lait de bébé subventionné de se diriger vers les guichets du ministère consacrés à la livraison du produit.

Ces guichets sont au nombre de 1005 dans toutes les provinces du pays, a-t-il précisé dans un communiqué, soulignant qu’il n’existe pas d’autres sociétés ou pharmacies pouvant livrer le lait de bébé subventionné.

L’Egypte subventionne ce lait pour les indigents à hauteur d’un demi-milliard de livres par an.

La bouteille du produit qui n’est pas fabriqué localement coûte 60 livres (6,7 dollars) dans les pharmacies alors que les guichets du ministère de la Santé l’offrent à 5 livres (0,5 dollar) seulement.