Diko Hanoune : « Nous appelons les dirigeants arabes à prendre leur responsabilité »

Nous appelons aux dirigeants du monde Arabe qui vont  se rendre  à Nouakchott pour le 27ème sommet de la ligue arabe prévu le 25 juillet 2016 à prendre à bras le corps la question de l’esclavage, du  racisme, de l’exclusion    qui frappent  les noirs dans les pays qu’ils dirigent.

On ne peut continuer à chanter tous les musulmans sont frères, égaux devant Allah pendant qu’on tue à petit feu  des millions de  noirs dans le monde arabe, pendant que  l’homme noir est considéré comme un objet corvéable à la  merci, pendant que  l’élite arabe dans le monde se prend comme la race supérieure sur terre, pendant que des noirs souffrent des préjugés dans les pays arabes.

Certaines sources fiables nous parlent de 80 millions de noirs qui souffrent dans les pays arabes   loin de toute considération humaine sur terre, les dirigeants des pays arabes doivent parler de ça, obliger la Mauritanie à appliquer les lois contre l’esclavage et le racisme pour préserver la stabilité de la  Mauritanie lors du prochain sommet prévu à Nouakchott.

Nous appelons à  la solidarité des pays arabes avec les victimes de  l’esclavage arabo-berbère en Mauritanie qui ont travesti le saint Coran pour pratiquer l’esclavage.  Nous demandons les dirigeants des pays arabes à indemniser les victimes de l’esclavage arabe, à financer les mouvements abolitionnistes avec des projets phares d’aides au  développement et  à l’insertion des victimes.

Les dirigeants arabes doivent demander la libération des militants abolitionnistes que le régime  Mauritanien arrête   sans raison, les dirigeants arabes doivent être conscients que les autorités mauritaniennes salissent l’image des arabes et de l’islam au même titre que les terroristes qui agissent au nom de l’islam dans le monde.

Diko hanoune / Militant Abolitionniste

SG de l’association des Haratine de Mauritanie en Europe (A.H.M.E)