Deux indépendantistes du Biafra tués au Nigéria

Manifestation en hommage à Chukwuemeka Ojukwu , chef de la guerre de sécession du Biafra, à Nnewi, dans le sud-ouest du Nigeria, le 29 février 2012. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Amnesty International a dénoncé vendredi l’exécution le mois dernier, par les forces de l’ordre nigérianes, de militants indépendantistes non armés, avant et pendant une manifestation marquant l’anniversaire du début de la guerre civile du Biafra.