Des ressortissants sénégalais en souffrances au Gabon : HSF interpelle Macky Sall et l’Union Africaine

Le  Gabon est devenu une terre de torture et de souffrance pour les ressortissants de l’Afrique de l’ouest notamment les sénégalais.

Les rafles  et les arrestations ont repris massivement   et de nombreux   sénégalais  sont en garde à vue dans les commissariats en attente d’être expulsés vers une destination encore inconnue  nous renseigne tard dans la nuit d’hier un sénégalais sous couvert de l’anonymat pour des raisons de sécurité.

L’organisation internationale de migrants horizons Sans Frontières interpelle le président Makcy  Sall et l’Union Africaine pour sauver ces migrants en situation de détresse sur le sol Gabonais.

Leur seul « crime »  est le fait  de s’être maintenus  en situation irrégulière dans ce pays   et HSF regrette que cette solidarité tant réclamée pour les migrants africains en Europe ne commence pas chez  nous en Afrique.

Par ailleurs HSF renouvelle son appel au président en exercice de la CEDEAO pour assumer un leadership efficace  des migrations internationales qui dévoilent des problématiques de paix –sécurité et de dignité humaine dans ce contexte  mondial de crise et de terrorisme.

 

 

 

Boubacar Seye

Président d’horizon sans frontières