Des milliers de britanniques défilent pour s’opposer au BREXIT

Des dizaines de milliers de Britanniques ont défilé  samedi à Londres pour manifester leur opposition à la sortie du Royaume-Uni de l’UE, alors que la question de leur leadership agite les partis conservateur et travailliste.

Les manifestants sont partis de Park Lane, dans le centre de Londres, pour se rendre jusqu’au parlement. Selon les organisateurs, quelque 40.000 personnes seront présentes au départ du cortège.

« Nous pouvons retirer notre doigt du bouton d’autodestruction et empêcher le Brexit en refusant que le référendum ait valeur de dernier mot », écrit l’organisateur de la marche, Keiran MacDermott, sur la page Facebook de l’événement. « N’abandonnons pas la prochaine génération. Manifestons, protestons et stoppons le Brexit ».

Selon un sondage Ipsos Mori pour la BBC, 16% des Britanniques ayant voté au référendum pensent que la Grande-Bretagne restera dans l’UE, 22% ne sachant pas si le pays sortira du giron européen. Et 48% des votants estiment que des élections législatives doivent avoir lieu avant l’ouverture des négociations de sortie de l’UE.

Les ministres Theresa May (Intérieur) et Michael Gove (Justice), tous deux engagés dans la course à la succession du Premier ministre démissionnaire David Cameron, ont annoncé qu’ils ne déclencheraient pas la procédure du Brexit avant fin 2016, voire en 2017.

Les dirigeants européens appellent cependant à l’activation la plus rapide possible de l’article 50 pour mettre fin à l’incertitude ambiante.

Consolation face aux divisions et à un climat morose, la victoire historique du pays de Galles vendredi soir en quart de finale de l’Euro contre la Belgique aura redonné le moral à certains.