Des hommes armés massacrent 140 innocents en Ethiopie

Des individus armés jusqu’aux dents ont tué plusieurs personnes désarmées dans l’État régional de Gambella, en Ethiopie, vendredi, selon un communiqué publié samedi par le Bureau de la communication gouvernementale.

Plus de 140 personnes innocentes ont péri dans l’assaut. Selon les sources, les auteurs du massacre ne sont ni en relation avec le Soudan du Sud voisin ni des membres d’un quelconque mouvement d’opposition.

Les forces de défense éthiopiennes sont aux trousses des responsables du carnage, ajoute le communiqué précisant qu’au moins une soixantaine d’entre eux ont déjà été tués.

Les troupes éthiopiennes vont, si nécessaire, traverser la frontière dans la traque des assaillants, conclut le communiqué.