Des coups de feu tirés dans un hôpital de Berlin: au moins un mort

Un patient a tué par balle un médecin, mardi 26 juillet, à l’hôpital Benjamin-Franklin de Berlin-Steglitz selon la police allemande. Elle a précisé ne pas avoir « d’indices d’un attentat ».

Un patient de l’hôpital a tiré sur un médecin avant de se donner la mort mardi 26 juillet à l’hôpital Benjamin-Franklin de Berlin-Steglitz, a annoncé un porte-parole de la police berlinoise, précisant ne pas avoir « d’indices d’un attentat ».

Après avoir annoncé que le médecin se trouvait en soins intensifs, la police allemande a annoncé: « Le médecin (…) est malheureusement décédé. Nos enquêteurs (…) sont sur place pour clarifier le contexte des faits. »

Selon l’édition en ligne du quotidien Tagesspiegel, une unité spéciale de la police est sur les lieux.

Les coups de feu ont été donnés dans un hôpital du quartier de Steglitz, dans le sud-ouest de la ville et une unité spéciale de la police est sur les lieux, une procédure « tout à fait normale » en pareil cas, selon la porte-parole..