Découverte au Maroc d’un important gisement de gaz

La société britannique Sound Energy a annoncé ce lundi « une découverte significative de gaz » au niveau du permis Tendrara, une région située à l’Est du Maroc.

Les permis de recherche de « Tandrara Lakbir » sont situés dans le bassin des Hauts plateaux, au niveau de la commune de Maatarka, province de Figuig (Est). Leur superficie totale dépasse les 14.548 km². Le premier puits, TE-6, a été foré à une profondeur verticale de 2.665 mètres. Ce forage est terminé, annonce la société dans un communiqué, ajoutant qu’un écoulement de gaz stabilisé de 17,0 millions de mètres cubes/jour (17,0 MMscf/d) soit plus de 6 milliards de mètres cubes par an. Cela reste bien entendu une simulation, mais l’estimation montre un niveau possible de production très correct. Début juin, la société et l’Office marocain des Hydrocarbures (ONHYM) avaient annoncé le début du puits TE-6 et les indices prometteurs trouvés dès le début du forage. “Ce chiffre est nettement supérieur aux attentes initiales et représente un taux très commercial“, annonce Sound Energy, qui liste plusieurs indices suggérant « la possibilité d’une colonne de gaz importante au sein d’une structure étendue continue ». Selon la compagnie, « cette structure peut s’étendre au-delà du réservoir identifié au TE-2, à 30km au nord-est. Un autre puits (TE-8) sera nécessaire au bord de la structure potentielle pour le confirmer et sera forcé cette année.

“La société, en collaboration avec Schlumberger, est en train de préparer pour le second puits à Tendrara (TE-7, situé à environ 1,3 km de TE-6) en utilisant des techniques de forage sous-horizontales qui devraient augmenter de manière significative le taux d’écoulement de puits individuel dans un succès cas. Elle sera suivie par un test de puits étendu. Le processus de forage-up à TE-7 est déjà complet et le forage devrait débuter au cours de ce mois d’août.