Côte d’Ivoire/Hadj 2016: départ effectif du premier vol avec 452 pèlerins pour Médine

Le premier vol des pèlerins ivoiriens a quitté Abidjan dans la nuit de mardi à mercredi avec son bord 452 pèlerins à destination de Médine en Arabie Saoudite pour l’accomplissement du Hadj, le cinquième pilier de l’Islam.

Ce premier vol du contingent étatique a décollé de l’aéroport international Félix

Houphouët-Boigny d’Abidjan peu avant minuit, heure locale et Gmt pour la ville Sainte de Médine, la première étape surérogatoire du Hadj qui permettra aux pèlerins au terme d’un séjour de huit jours dans cette ville d’accomplir 40 prières obligatoires dans la mosquée où est inhumé le Prophète de l’Islam Mohammed (Paix et Salut d’Allah Sur Lui). Ils mettront ensuite le cap sur la ville de la Mecque avant de terminer par les étapes de Mina et de la station du mont Arafat. Au bas de l’échelle de l’avion pour ce premier départ, se trouvait le Général Lanciné Cissé, représentant le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayoko, pour saluer les pèlerins et les organisateurs de ce pilier de l’Islam. « Il est de notre devoir de soutenir les pèlerins, les hôtes de Dieu (…) », a déclaré le Général Cissé, par ailleurs Directeur de cabinet adjoint du ministère d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. En même temps, a-t-il ajouté en présence du Directeur général des cultes Messamba Bamba, « nous leur avons demandé de prier pour la paix et la prospérité du pays ». Selon le Commissariat du Hadj dirigé par l’Imam Bachir Ouattara, ce premier vol baptisé «Orange» est composé notamment de 172 pèlerins d’Abidjan, le reste venant de Yamoussoukro, Gagnoa, Divo, Agboville, Korhogo, Ferkéssédougou, Boundiali, Soubré, San-Pédro, Katiola, Bouaké, Mankono et Bondoukou. « Je rends gloire à Allah pour ce premier départ réussi», s’est félicité l’Imam Bachir Ouattara. Le deuxième vol baptisé «Blanc» quittera la terre ivoirienne, mercredi. Le dernier vol est programmé pour le 24 août prochain. Les premiers pèlerins seront de retour au bercail le 20 septembre prochain. Pour cette édition 2016, chaque pèlerin du contingent étatique a payé 2 millions de FCFA. La Côte d’Ivoire dispose d’un quota de 5600 places dont 1400 pour les opérateurs privés. Chaque année, des millions de personnes convergent en Arabie Saoudite pour l’accomplissement du Hadj. L’édition de 2015 fut entachée par une bousculade meurtrière à Mina où l’on a dénombré 52 morts parmi les ivoiriens.