Côte d’Ivoire: 5 morts et 20 blessés dans des affrontements communautaires

Cinq personnes ont trouvé la mort, jeudi, à Bouna (Nord-Est) dans des affrontements communautaires, faisant également une vingtaine de blessés.
Selon plusieurs sources trouvés sur place, ces affrontements ont commencé par des « querelles » entre la communauté des allogènes Peuls et des autochtones Lobi. « C’est ce matin que ces querelles ont dégénéré avec l’entrée en scène des Malinké », selon une source médicale.

« Il y a cinq morts et une vingtaine de blessés. Actuellement l’hôpital général de Bouna qui est en réhabilitation est débordé », poursuit la même source, ajoutant qu’ «un des blessés présentant des impacts de balles a été évacué au Centre hospitalier régional (CHR) de Bondoukou».

Les protagonistes ont fait usage d’armes blanches (machette, gourdin…) et de fusils, selon des témoins. Un conflit entre éleveur et agriculteur est à l’origine de ces affrontements déclenchés mercredi.