Cette enseignante gâtait ses élèves pour coucher avec eux

A Los Angeles, une professeure de biologie a été condamnée en janvier dernier à trois ans et huis mois de prison ferme pour avoir soudoyé ses élèves -mineurs- afin de coucher avec eux. L’une des victimes s’est confiée il y a quelques jours, et a révélé s’être fait « manipuler ». Mercredi, Février 24, 2016 – 17:25

Elle offrait une Xbox ou donnait des bonnes notes pour inciter des élèves à coucher avec elle. Michelle Yeh, une professeure de biologie de Los Angeles (Californie), a écopé en janvier dernier de trois ans et huit mois de prison ferme pour avoir couché avec trois de ses élèves, mineurs au moment des faits (deux avaient 15 ans, l’autre 16). Michelle Yeh, 29 ans, a été arrêté en juillet dernier après que la mère de l’une des victimes ait porté plainte.
Cet adolescent en question, qui avait alors 15 ans, s’est confié il y a quelques jours à la chaîne d’information américaine KTLA. « Je recevais des A (note maximale aux Etats-Unis, NDLR) alors que je savais que je ne le méritais pas ». Selon le collégien, l’histoire a commencé lorsque qu’il a demandé à Michelle Yeh de lui prêter 10 dollars pour prendre le bus. L’enseignante l’a alors emmené dans la salle des professeurs, lui a offert son déjeuner avant de lui donner les 10 dollars.
A la fin de l’année scolaire, Michelle Yen lui a envoyé un message sur son portable en lui proposant de sortir avec elle. La professeure l’a emmené au cinéma, a tenté en vain de lui prendre sa main, avant de lui donner 20 dollars de plus. Voyant que sa manière de séduire ne fonctionnait toujours pas, Michelle Yeh lui a alors acheté une Xbox 360 et des jeux, pour un total d’environ 400 dollars. Et lorsque l’adolescent l’a invitée à jouer aux jeux vidéo chez lui, « elle a commencé à caresser mon visage, à m’appeler « mignon » et « beau », à m’embrasser avant de coucher avec moi ». Cette relation a duré un mois ou deux, période durant laquelle Michelle Yen traitait l’adolescent comme son petit ami. « Je ne me sentais pas en relation. Je me sentais en quelque sorte obligé », explique-t-il, en résumant sa relation à: « manger, aller quelque part, revenir, et faire l’amour ». La mère de la victime a ensuite découvert cette liaison. « J’étais vraiment sous le choc. Elle l’a manipulé dans tous les sens du terme ».
En juillet dernier, Michelle Yeh a été arrêtée, et accusé d’avoir couché avec trois collégiens mineurs. Elle aurait emmené l’un de ses élèves à Disneyland, et un autre à l’hôtel. Elle a connu sa sentence en début d’année: 44 mois derrière les barreaux. Elle a également été condamnée à s’enregistrer comme une délinquante sexuelle à vie.