Campagne du BREXIT : un tissu de mensonges sur l’immigration et l’Islam Selon HSF

Le mouvement Horizon sans frontières prône un nouveau leadership  pour des initiatives stratégiques à la trilogie (Immigration-paix-sécurité) en vue d’un développement humain durable.

La sortie du Royaume Uni  de l’Union Européenne risque d’avoir des  conséquences géopolitiques et géoéconomiques incalculables  au sein de l’Europe et dans le monde.

L’ère post BREXIT crée un sentiment de malaise et de regrets au sein même d’une grande majorité  des PRO-BREXIT qui ne désarment pas  et qui manifestent leur désir de rester au sein de l’union à travers une pétition qui a recueilli plus de 3millions de signatures.

L’Idée de recours à une majorité qualifiée continue de susciter les débats et la pilule BREXIT très amère à avaler.

Un risque de désintégration du royaume Uni se dessine  avec  l’Ecosse qui a voté à 69 % contre le BREXIT et qui réclame déjà un référendum pour   sa sortie du royaume.

Un clivage, une véritable fracture sociale et générationnelle risque d’alourdir le climat social post BREXIT au sein des populations qui se sont senties  utilisées par des populistes comme Nigel FARAGE

Cette colère  s’est manifestée partout et même dans les réseaux sociaux par les populations qui digèrent mal cette sortie vertigineuse  en reprochant même  à la presse britannique de complicité dans cette campagne BREXIT marquée par un niveau très bas d’informations.

Une campagne ponctuée par un tissu de mensonges sur les faits, les chiffres et avec comme menu principal : les amalgames (islam, migration, terrorisme), le racisme, l’islamophobie et la xénophobie entretenus par les populistes de service.

Au sein de l’Europe désormais des 27, on craint l’effet dominant avec la montée des partis  populistes et d’extrême droite  comme le Front National de Marine LEPEN en France et le parti de la liberté de GEERT WILDERS en Hollande qui réclament  des référendums pour sortir de l’Europe.

La panique s’installe au sein des dirigeants qui ont échoué dans leur stratégie et leur manque de vision pour un véritable projet de société  adapté aux aspirations des citoyens.

Bruxelles  œuvre déjà la sortie immédiate des britanniques qui tardent à activer la procédure de divorce pour éviter les subterfuges de David CAMERON.

L’urgence d’une nouvelle Europe des Nations avec des convergences fiscales et sociales se profile  à l’horizon.

Le vieux continent manque de véritables architectes capables de construire des institutions et politiques beaucoup plus intégrées et adaptées au défi de la mondialisation.

Ils ont échoué dans leur politique d’intégration  et de gestion de  cette crise migratoire sans précédent dans l’histoire de l’humanité en surfant contre  l’immigration extra-européenne et l’islam devenu leur fond de commerce.

Les amalgames (islam, migration et terrorisme), le racisme, la xénophobie ont  entrainé une montée inquiétante des partis populistes et d’extrême droite dans le monde.

L’islam est mis au  banc des accusés par une laïcité juridico –politique qui met plus l’accent sur des faits historique et anthropologiques que sur la religion elle –même.

Horizon Sans Frontières estime qu’il faut développer la culture de la tolérance, de l’acceptation du vivre ensemble et du brassage culturel, dans une perspective de solutions endogènes impliquant les communautés de bases, les organisations de la société civile, les institutions spécialisées et les pouvoirs publics.

S’inscrire dans une dynamique de solutions à long terme, tel est le vœu et la préoccupation d’Horizon Sans Frontières pour promouvoir un dialogue entre les cultures pour la paix et un développement humain durable.

L’Organisation internationale de migrants regrette l’absence de leadership et des   architectes de la  trilogie (immigration-paix-sécurité) à l’instar du Pape François  capable de prendre des initiatives  et prospectives stratégiques d’anticipation et de capacités d’agir  en vue de souder cette grande  fracture sociale .

Boubacar Séye

Citoyen Européen d’origine Africaine

Président d’horizon sans Frontières