Burkina Faso : Diendéré auditionné pour l’assassinat de Sankara

Le général Gilbert Diendéré a été entendu pour la première fois dans le fond du dossier pour l’assassinat de Thomas Sankara, informe Jeune Afrique.

Inculpé pour assassinat et recel de cadavre, le général Diendéré qui faisait face au juge d’instruction François Yaméogo, en charge de l’enquête au tribunal militaire de Ouagadougou, a expliqué ce qui s’est passé le 15 octobre 1987, où Sankara et douze de ses compagnons ont été tués par un commando au Conseil de l’Entente.

Le journal informe que, l’ancien chef d’Etat major a soutenu qu’il n’était pas au courant de l’initiative de Hyacinthe Kafando, son bras droit qui a dirigé le commando. Il a également soutenu qu’il est  arrivé sur les lieux après la fusillade et avoir immédiatement « rendu compte à sa hiérarchie », à savoir Blaise Compaoré.

Gilbert Diendéré est également poursuivi dans le dossier de tentative de coup d’Etat au Burkina Faso en septembre 2015.