Boni Yayi n’a jamais perçu de salaire au-cours de ses 10 ans de mandat

Le président béninois Boni Yayi n’a jamais perçu de salaire au-cours de ses 10 ans de mandat à la tête du pays, a-t-on appris dimanche, de source officielle.

Faisant le compte rendu du Conseil des Ministres du 26 Mars dernier, le Secrétaire Général du Gouvernement Alassane Tigri, révèle que de 2006 à ce jour le Chef de l’Etat sortant n’a encaissé aucun franc comme indemnités de santé, de logement, de résidence ni primes et tout autre avantage afférents à la fonction présidentielle au Bénin.

Son avoir bancaire logé à l’Ecobank Bénin a été crédité en 2006 d’environ 230 million de CFA représentants ses indemnités de retraite à lui accordées par la BOAD conformément aux textes de l’institution.

En 2010, ce même compte fut également crédité d’un montant de 50 millions représentants ses indemnités de retraite à lui accordées par la CEDEAO. La position actuelle du compte est de 10 millions de FCFA.

Bon Yayi disposait également d’un compte au Crédit lyonnais qui dans un passé récent fut fermé car n’étant plus opérationnel.

Il disposait tout de même d’un fond secret constitutionnellement reconnu d’un montant de 150 millions dont il a également rendu compte.

Comme biens acquis, Yayi fait savoir qu’il ne dispose que de deux villas construites dans des villes du pays au cours de ses deux mandats.

A l’extérieur du Bénin, le Chef de l’Etat sortant affirme ne posséder aucun bien immobilier.
Comme matériels roulants, il dit avoir acheté trois véhicules 4 × 4 sur fonds privés.