Bilan attentat de Bruxelles : au moins 34 morts, 8 Français parmi les 200 blessés

BILAN HUMAIN – Trois explosions ont eu lieu à Bruxelles mardi matin : deux visant l’aéroport de Zaventem et une dans le métro. Les pompiers belges ont évoqué 14 morts à l’aéroport, tandis que le maire de Bruxelles parle d’une vingtaine de morts dans le métro. Toutes les infos.

Il était à peine 8 heures mardi matin lorsqu’une première explosion a soufflé le grand hall des départs de l’aéroport de Zaventem, dans la capitale, à proximité des comptoirs d’enregistrement. Une deuxième explosion a eu lieu quelques secondes plus tard. Le porte-parole des pompiers, Pierre Meys, a annoncé que ces deux attentats à Bruxelles ont fait 14 morts à Zaventem. Plus tôt, la ministre fédérale de la Santé avait parlé de 81 blessés à l’aéroport. Selon des policiers présents sur place, une troisième bombe a été retrouvée au sein de l’aéroport mais n’a pas été activée. Une kalashnikov et une ceinture d’explosifs auraient aussi été retrouvés. Zaventem est le deuxième aéroport de la ville, derrière l’aéroport international. C’est le comptoir d’enregistrement n°6 qui aurait été visés par l’attaque. Peu avant l’explosion, des témoins auraient entendu des cris en arabe (lire Ce que l’on sait des attentats de Bruxelles).

Mais le bilan s’est rapidement aggravé puisque l’aéroport n’a pas été le seul touché. Une explosion a aussi retenti à 9h11 dans le métro de la ville, à la station Maelbeek, dans le quartier des institutions européennes. Selon le maire de Bruxelles, le bilan ferait état d’une vingtaine de morts à la station de métro et de 106 blessés : 17 graves, 23 personnes « fortement atteintes par l’explosion » et 66 plus légèrement blessées. Le maire a parlé de l’identification des corps : « Ca va prendre du temps. […] La première personne que les forces veulent identifier, c’est l’auteur », afin de « le distinguer » des victimes.  « Les travaux de reconnaissance sont très difficiles », a aussi indiqué le porte-parole des pompiers.

Mardi soir, on apprend que 8 Français figurent parmi les blessés des attentats. Dont 3 sont grièvement touchés.