Bénin : des morts et une cinquantaine de brûlés dans l’explosion d’une décharge de produits avariés

Plusieurs morts et une cinquantaine de blessés ont été enregistrés jeudi soir, dans l’explosion d’une décharge de produits avariés à Tori Avamè, commune de Tori, département de l’Atlantique, située à une quarantaine de kilomètres de Cotonou, a appris APA de sources concordantes.

Selon des témoins, les populations de ce village qui s’étaient ruées par centaines sur le site pour s’approvisionner en farine de blé avariée dont une partie venait d’être calcinée, ont été prises au piège du feu déclenché dans cette décharge. La boule de feu qui a jailli du fond de la décharge où était déversé, selon des informations crédibles, du liquide inflammable et a occasionné, d’après le chef d’arrondissement de Tori-Avamè, Bruno Houssou, plus de trois cents blessés et des morts. Transportées en urgence à Cotonou, 23 victimes brûlées au troisième degré ont été prises en charge au Centre national hospitalier universitaire (CNHU) tandis que plusieurs autres dizaines de victimes étaient réparties dans les centres de santé de Suru Léré, de Menontin, et l’hôpital d’instruction des armées à Cotonou. Le ministre en charge de la Santé, Alassane Seidou s’est rendu tard dans la nuit dans les formations sanitaires où sont prises en charge les victimes pour coordonner les actions, offrir les facilités et les diligences nécessaires pour aider les structures à s’occuper efficacement des malades. a-t-on appris. Sur place, le ministre a ordonné la fourniture en urgence par la Centrale d’achat des médicaments essentiels, de tous les intrants et médicaments nécessaires pour le traitement gratuit des malades. Aucun bilan officiel n’est encore disponible.