Attentats à Paris: Deux des Syriens arrêtés en Allemagne placés sous mandat d’arrêt

Deux des trois Syriens qui avaient été arrêtés mardi dans le nord de l’Allemagne pour leur appartenance présumée au groupe terroriste Etat islamique ont été placés sous mandat d’arrêt mercredi, a indiqué le ministère public à Karlsruhe.

Un juge d’instruction de la Cour fédérale de justice à Karlsruhe a ordonné le placement en détention provisoire de Mohamed A., 26 ans, et de Ibrahim M., 18 ans. Le troisième suspect, Mahir Al-H., âgé de 17 ans, est encore auditionné pour le moment. Une décision le concernant sera prise dans le courant de la journée.

Le ministère public les soupçonne de faire partie d’une cellule terroriste dormante qui serait venue s’installer en Allemagne à la demande de l’Etat islamique « pour soit exécuter une mission déjà planifiée, soit pour se tenir prêts en vue d’instructions ». Aucun élément démontrant un plan d’attentat concret n’a cependant été découvert.

D’après le ministre allemand des Affaires étrangères Thomas de Maizière, ces individus auraient des liens avec les auteurs des attentats à Paris de novembre dernier.