Ouattara annonce le bilan : « 14 civils et deux militaires tués »

Quatorze civils et deux militaires ont été tués dimanche dans l’attaque contre la station balnéaire de Grand-Bassam, à l’est d’Abidjan, a annoncé le président ivoirien Alassane Ouattara.
« Le bilan est lourd, les terroristes ont réussi à tuer quatorze civils et nous avons perdu deux membres des forces spéciales », a déclaré le président qui s’est rendu sur les lieux, ajoutant que six assaillants avaient également été tués.