Plusieurs dizaines de personnes ont été prises en charge par les secours, irritées par une substance inconnue, dimanche 12 février 2017 à l’aéroport de Hambourg (Allemagne). Le bâtiment a été évacué et fermé temporairement.

L’aéroport de la ville de Hambourg en Allemagne a été temporairement fermé dimanche après qu’un produit s’est répandu dans le bâtiment et a provoqué des irritations des voies respiratoires chez plusieurs dizaines de personnes, selon les autorités. Au cours d’une conférence de presse, les services de secours ont évacué la piste d’une attaque terroriste.  Au total 68 personnes ont été examinées par les secours pour ces irritations, dont huit ont été conduites à l’hôpital.

L’aéroport a été fermé entre 12H30 (11H30 GMT) et 13H45 (12H45 GMT), a indiqué la police, en soulignant que « l’intégralité du bâtiment » avait été évacuée.

Un gaz irritant propagé via le système de climatisation

« Une mauvaise odeur s’est répandue dans l’espace de sécurité, là où les passagers et leurs bagages à main sont contrôlés », avait précisé à l’AFP un porte-parole de la police, Maik Lewerenz. « Un certain nombre de gens se sont plaints d’irritation des yeux et des voies respiratoires », a-t-il dit, soulignant que la substance et la raison pour laquelle elle s’est répandue n’étaient pas connues.

Selon les pompiers, une cartouche vide d’un gaz irritant du type spray au poivre ou lacrymogène a été retrouvée dans le bâtiment. Ce qui laisse supposer que son contenu a probablement été volontairement répandu et s’est ensuite propagé via le système de climatisation.

Treize vols détournés

Quelque 13 vols prévus pour Hambourg ont dû être détournés vers d’autres aéroports ce dimanche, suite à la fermeture temporaire. La circulation des trains vers l’aéroport a aussi été un temps suspendue. L’aéroport de Hambourg a confirmé l’incident sur son compte Twitter et a indiqué qu’une « enquête » était « en cours ».

Lci

PARTAGER