Côte d’Ivoire : 140 000 entreprises sont dans ‘’l’informel’’ et échappent à ‘’tout contrôle’’

La grande majorité des Petites et moyennes entreprises (PME) estimée à 140 000

entreprises, évolue dans le secteur ‘’informel’’, échappant ainsi à ‘’tout contrôle’’, a

révélé l’Expert-Comptable, Marcellin Zunon lors de la deuxième édition des Journées

de l’Expert-comptable tenue vendredi et samedi à Abidjan sous le thème, ‘’l’Expert-

comptable, coach des PME’’.

En Côte d’Ivoire, a expliqué M. Zunon également Président du Comité scientifique de

ces Journées, ‘’on dénombre 210 000 entreprises représentant 85% du tissu

économique’’.

Sur ce nombre, a-t- il précisé, ‘’seulement 70 000 sont recensées’’ et ‘’la grande

majorité évolue dans le secteur informel, échappant ainsi à tout contrôle’’.

Pour lui, il n’est donc pas exagéré de mettre en évidence le rôle des PME dans le

développement des pays de l’Afrique subsaharienne en général et de la Côte d’Ivoire

en particulier.

Marcellin Zunon a par ailleurs indiqué que le précédent diagnostic autour des PME

met en évidence deux maux. Il s’agit des difficultés d’accès au financement pour les

PME ainsi que des sous performances économiques et financières des PME et les

questions de leur organisation.

En Afrique de l’Ouest seulement 16% des PME font appellent aux banques pour

financer leurs investissements et leurs fonds de roulement. Parmi elles, 19%

disposent d’un prêt ou d’une ligne de crédit.Ces journées ont été organisées à

l’initiative de l’Ordre des Experts-comptables de Côte d’Ivoire dirigé Flan Oulaï.