La Commission électorale indépendante (Cei) régionale d’Aboisso est sous le coup d’une menace d’expulsion de son siège. L’institution accuserait des mois d’arriérés de location. Ce qui a fait sortir de ses gongs le propriétaire de l’immeuble, qui a déclenché une procédure d’expulsion. Celle-ci ne vise pas que la Cei régionale.