13 millions de dollars pour appuyer la filière karité dans six pays ouest africains

L’Agence américaine pour le développement international (USAID) et l’Alliance globale du karité (GSA) ont décidé d’octroyer un montant de 13 millions de dollars (environ 8 milliards et FCFA) pour appuyer la filière karité dans six pays ouest africains, a-t-on appris samedi auprès de la représentation à Ouagadougou.

Le montant couvrira des activités promotionnelles et de pérennisation du karité au Benin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Mali et au Nigeria.

Cet appui qui s’étale sur une période de cinq ans, s’inscrit dans le cadre de la promotion des débouchés du marché du Karité au plan mondial et pour l’amélioration de la production pérenne en Afrique.

Il est prévu la construction de 250 dépôts à l’intention des groupements des femmes qui collectent et transforment du karité tout en assurant leur santé et leur sécurité.

Il sera aussi envisagé l’amélioration de 50% des bénéfices financiers des femmes qui transforment du karité, l’appui à des campagnes de reboisement et une gestion efficace de la flore et de la faune.

Le projet portera également sur l’organisation de conférences annuelles et de foires expositions en Afrique, aux Etats-Unis et à l’Union Européenne.

« L’objectif de ce partenariat crucial est d’appuyer des femmes qui collectent et qui transforment le karité afin qu’elles s’organisent en groupements d’intérêt économique en vue d’avoir accès aux équipements et à des renforcements de capacité pouvant leur permettre d’augmenter les bénéfices financiers provenant de la vente de leurs produits.», selon le Président de l’AGK, Moumouni Konaté.