Yahya jammeh initie une journée sans sachet plastique

La Gambie observe ce vendredi, une ‘Journée sans sachet plastique’, consacrée par le gouvernement pour évaluer l’impact des sachets plastiques sur l’environnement et pour sensibiliser sur les dangers que présentent ces sachets sur la santé des citoyens.

Le ministre gambien de l’Environnement, des parcs, de la faune et de la flore, Ousmane Jarju, a rappelé à ses compatriotes les dangers des sachets plastiques jetés dans la nature, avertissant que le dépôt sans discernement de tels déchets continue de poser une menace sur le fragile écosystème du pays.

M. Jarju a affirmé que la mesure d’interdiction totale par le gouvernement de l’utilisation et de l’importation de sachets plastiques dans le pays entrerait en vigueur le 1er juillet prochain.

La commémoration de cette journée a été marquée par une marche regroupant un grand nombre de participants, qui ont tenu à montrer ainsi les dangers des sachets pastiques sur l’environnement, tout en exprimant leur soutien à une campagne ‘Sans sachet’ destinée à décourager les dépôts sauvages de tels déchets plastiques.

La cérémonie, selon les autorités sera suivie d’une campagne de sensibilisation de quatre jours à travers le pays, pour éduquer les populations au sujet des effets nocifs des sachets plastiques et de la nécessité d’imposer sans tarder, une interdiction sur ces produits.

D’énormes tas de déchets plastiques sont visibles dans les principales villes de la Gambie, où la seule forme de d’élimination consiste à les brûler