Linguère : la CMU effective pour les enfants de zéro à 5 ans

La Couverture de la maladie universelle (CMU) est déjà effective dans le département de Linguère à travers la gratuité des soins pour les enfants de zéro à cinq ans et la gratuité de la césarienne chez les femmes enceintes, selon le directeur général de l’Agence de la CMU Cheikh Seydi Aboubacar Mbengue.

’’Nous avons constaté qu’à Linguère, la CMU est déjà effective à travers la gratuité des soins pour les enfants de zéro à 5 ans. Elle l’est également à travers la gratuité de la césarienne’’, a notamment dit M. Mbengue au cours d’un Conseil départemental de développement (CDD) à Linguère.

Cette rencontre qui a vu la participation de plusieurs représentants des autorités administratives et locales a été axée sur le ‘’lancement de la couverture maladie universelle de base à travers les mutuelles de santé dans le département de Linguère’’.

’’Pour ce qui est des mutuelles de santé, il y en a au total trois dans le département de Linguère qui demandent à être redynamisées. Cela ne pose pas de grands problèmes parce que en réalité nous sommes venus dans ce département pour lancer le processus’’, a assuré le directeur général de l’Agence de la CMU.

Il a promis que l’Etat va appuyer les initiatives locales pour encourager la mise en place des mutuelles de santé. ‘’Nous pensions que le département de Linguère serait vierge en termes d’initiatives pour la mise en place de mutuelles de santé, mais heureusement que le terrain n’est pas vierge. Il y a déjà trois initiatives qui ont été lancées et nous allons les appuyer’’, a-t-il souligné.

Cheikh Seydi Aboubacar Mbengue a ensuite annoncé que des sessions de formation vont débuter pour un encadrement ‘’des membres des comités d’initiatives en vue de redynamiser le processus et mobiliser tous les acteurs autours de la sensibilisation pour aller vers les premières adhésions’’.

Il a rappelé que les bénéficiaires de bourses de sécurité familiale seront enrôlés gratuitement dans les mutuelles de santé, ainsi que les personnes handicapées bénéficiaires de la carte d’égalité de chance.