Youkhou Ndour et Birima ont eu raison sur Karim Wade…C’est un…

« Karim est Français et le Sénégal n’acceptera pas qu’un français vienne nous dire ce qu’on doit faire »…C’est en substance ce que disait le Roi du Mbalakh, Youkhou Ndour lors de la c campagne pour le Référendum du 20 mars.

De même que que Birima de l’émission « Jakaarlo » de la TFM qui criait sur tous les toits que Karim est « Français » et qu’il a volé l’argent du Sénégal…

Et l’histoire semble leur donner raison. Comment comprendre qu’un Sénégalais qui sort de prison après 3 ans d’incarcération se retrouve exilé dans un autre continent si rien ne l’y oblige.

Karim Wade a bénéficié de la grâce présidentielle. Donc il est libre de ses mouvements. Mais, dès sa libération, il a préféré prendre un jet privé pour quitter le pays à une heure où les Sénégalais dorment. Il n’a ni remercié ses militants ni attendu le bain de foule que des milliers de karimistes attendaient. Il est sorti par la petite porte de Rebeuss à bord d’un véhicule et s’est rendu chez son avocat Madické. Il a eu le temps de faire des photos avec le fils de Madické comme si ce dernier était plus important que tous les libéraux et karimistes qui ont fait la prison pour lui. Il a vraiment eu le temps de faire une photo avec un personnage qui n’a jamais sué pour lui. Ensuite il voit le fils de son marabout puis l’émissaire de Tivaouane. Et après tout ça, il fonce vers l’aéroport et s’engouffre dans un jet privé.

Donc cet homme s’en fout de ses militants. Il n’a d’yeux que pour sa personne. Il est différent de son père qui ne vit que pour le Sénégal et les Sénégalais. C’est pour cela qu’on peut aisément reprendre les paroles de Youkhou Ndour qui disait que cet homme n’est pas Sénégalais. Youkhou le leader du mouvement « Fékké Ma ci Bolè » disait à la « Place du Souvenir Africain » lors de l’ouverture de la campagne pour le référendum du 20 mars aux côtés de l’administratrice de cette Place, Adja Sy qui est aussi membre de son mouvement : « y a-t-il un référendum en France ? S’il veut dire NON qu’il attende qu’il y ait un référendum en France avant de dire NON. Ici c’est le Sénégal et c’est à nous sénégalais de dire OUI ou NON…On a accepté qu’il bouffe notre argent alors qu’il était Français mais cette fois on acceptera qu’il se permette de s’immiscer dans nos affaires sénégalaises. S’il a son NON à dire, qu’il attende qu’il soit en France pour s’exprimer…Ici c’est le Sénégal, on acceptera plus jamais ça ».

Merci You…Ce français a bien compris le message….Il est parti au Qatar pour une transition avant de rejoindre la France son pays natal…

Et Birima de « Jakaarlo » peut continuer de le dénigrer…Car Karim n’a pas respecté les Sénégalais qui ont souffert à sa place.

Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

Les commentaires sont fermés.