Youkhou Ndour choisit encore Macky…Il utilise la misère du peuple pour ses intérêts personnels

« Il est difficile pour un artiste de ne pas faire de la politique, car c’est absolument coupable d’être artiste et de rester indifférent et insensible aux complaintes et misères de son peuple. Tout le problème est dès lors de savoir quelles doivent être les motivations et les voies de l’engagement politique de l’artiste ? Les artistes doivent faire entendre la voix du peuple, refléter sa désapprobation des errements des politiques. Youssou Ndour l’a fait et le peuple sénégalais lui en est reconnaissant, mais de là à substituer les intérêts personnels de l’artiste à ceux du peuple sénégalais, il y a une lisière que la décence morale et l’esprit républicain doivent incliner à ne pas franchir. » a déclaré le Pr Kitane dans son texte intitulé « D’une pétillante carrière artistique vers une périlleuse aventure politique ».
Et Youkhou Ndour a choisi la voie de l’enrôlement politique plutôt que d’être la voix des sans-voix et des sans-issus…
Youkhou oublie le peuple
Il s’en fout car la morale chez lui, c’est le griotisme : chanter les valeureux et ignorer les sans-argents.
Macky a le pouvoir et l’argent. Et Youkhou Ndour est de son côté. Comme il fut jadis du côté de Wade. Et bien avant lui, du côté de Diouf où il a eu à bénéficier dans la plus grande intimité des largesses de Fabienne Diouf (fille d’Abdou Diouf) mais de celles des plusieurs familles proche du régime.
Youkhou Ndour n’a jamais quitté le pouvoir. Sa révolte sous Wade se justifie par le refus de Karim de mettre des milliards à sa disposition pour la création de ssa télé, la TFM (télé falate Macky).
Aujourd’hui, Youkhou mange bien au Palais…Mais Youkhou chante faux ! Il a oublié le peuple qui « demande trop ».
Selon le Pr Kitane : « Sans s’en rendre compte, notre You national est train de reproduire les mêmes pêchés qu’il disait l’opposer au régime Wade : la confusion entre les intérêts personnels et l’intérêt général… Fekké ma ci boolé de You transparait un leurre consistant à mobiliser les espoirs et les mécontentements populaires pour régler des problèmes personnels ».
C’est clair ! You utilise la misère du peuple pour ses intérêts personnels.
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Youssou Ndour a affiché son vrai visage d’un artiste qui veut user de son aura et de sa renommée pour des intérêts bassement mercantiles, pour un trafic d’influence, lorsque sa recherche de licence télévision bloquée par Wade il avait dit qu’il a des milliers de fans prêts à voter sur son ndiguël. Il venait d’afficher la petite idée qu’il a de ceux qui l’admire pour son art. Lui il les voit en moutons de Panurge qu’il peut utiliser dans la sauce qu’il veut.
    Mais, You et tous les autres de la mafia autour de Macky n’ont pas seulement qu’une vision vicieuse du peuple, ils ont aussi une très mauvaise idée de leur propre personne.
    Prenons l’Assemblée Nationale, son président consulté (dans les faits il ne peut être seul) son avis, publié aujourd’hui, donne à Macky Sall carte blanche pour les 15 points de réformes qu’il a proposés. Or dans ces 15 points de réforme il y en a un qui veut supprimer des alinéas de l’article 26, lesquels alinéas avaient été supprimés en Novembre 2012, par la même Assemblée avec le même président, Niass.
    En claire, l’Assemblée consultée donne son aval au président pour supprimer de l’inexistant. L’Assemblée dit au président: « Bravo, félicitation, oui, vous pouvez supprimer le néant ».
    On ne peut pas me faire croire que dans tout ce groupe des honorables qui ont eu « l’honneur » de consulter les propositions du président (dans leur texte ils ont beaucoup répété « une lecture attentive et un examen minutieux »), il n’y en a pas un seul qui réfléchit. Mais alors qu’est ce qui les arrive pour qu’ils approuvent le président dans sa décision de supprimer le néant ?
    On peut les comprendre quand ils disent qu’ils vont tout soutenir de tout ce qui vient de Macky. Mais si on dit les comprendre c’est parce qu’on suppose qu’ils resteront humains. Soutenir quelqu’un jusqu’à le soutenir quand il s’engage à déplacer l’Océan Atlantique, ce n’est plus soutenir, c’est perdre la raison. Et c’est ça la ligne la plus saillante de la nature actuelle de la mafia qui entoure Macky: ils ont perdu la raison. Ils se sont assis sur leur savoir, sur ce qu’ils avaient de logique, sur ce qu’ils avaient d’humain. Ils sont prêts à défendre n’importe quel non sens. Et ça,ce n’est plus de l’irrespect au peuple, c’est de l’irrespect de soi.

Les commentaires sont fermés.