Y en a marre, un mouvement dangereux…Qui peut déstabiliser à tout moment

Ce qui se passe au Sénégal est extrêmement grave ! Un groupe de jeunes réfractaires et anti conformistes se lèvent un jour et décident de former des jeunes des localités …

C’est ce que fait ce mouvement qui dit en avoir marre de tout ce que fait le gouvernement.

Le mouvement Y en a marre qui s’est offusqué du fait que la présidence de la République du Sénégal ait engagé un dialogue national avec les forces vives de la Nation sans les convier a déclaré ce qui suit : «Mais, nous n’attendons pas le Président pour participer à la marche du pays…Nous engageons les jeunes à aller voir ce qui se passe dans les collectivités locales et nous les formons sans rien attendre en retour. C’est une participation citoyenne», indique Fadel Barro, porte-parole du mouvement Y en a marre…

Mais à quoi forme-t-il les jeunes ?

Y en a marre est composé d’un journaliste et de jeunes rappeurs dont la plupart ont fit des études secondaires et universitaires mais sans jamais avoir de formations spécifiques…Et sans expériences.

Y en a marre n’a pas l’expertise d’une gouvernance locale…Mais Y en a marre initie des programmes à travers les localités du pays et dans les communes les plus extrêmes grâce à des financements occultes ou dits « Américains. Et le programme de y en a marre s’articule autour de «Dokh sa gox» et «Wakh ak sa maire». Et selon ce mouvement, c’est pour voir dans les moindres détails, les dépenses du maire, les investissements de la mairie, le prévu et le réalisé.

Et avec ça, Y en a marre sait tout. Et ensuite Y en a marre dit vouloir former des jeunes…Mais à quoi ?

Le seul but de Y en a marre, c’est avoir une mainmise sur les jeunes qui constituent plus de la moitié du peuple…

Et quand cela plaira à Y en a marre, tout le pays sera sous tension…

Penda Sow pour xibaaru.com